Diese Seite ausdrucken

EPR Flamanville: Lettre au president-commissaire enqueteur

18.07.2006
Enquête publique EPR Flamanville
Monsieur Bernard Gassch
Mairie de Flamanville
27, rue du Château
F-50340 FLAMANVILLE


BUND Regionalverband Südlicher Oberrhein, Wilhelmstr. 24a, 79098 Freiburg, 0761/30383, bund.freiburgbund.net, www.bund-freiburg.de

Monsieur le Président de l'enquête publique EPR,

L'enquête publique relative à la construction éventuelle de l'EPR ne se déroule que du 15 juin au 31 juillet 2006, uniquement sur le territoire de 19 communes situées dans un périmètre de 10 kilomètres autour du projet de la centrale nucléaire à Flamanville.

Nous nous étonnons de cette accélération du calendrier, mélangeant allègrement vitesse et précipitation. Limitée dans le temps et dans l'espace, cette enquête publique se résume à une "consultation" minimaliste alors, que de notre point vue, l?ensemble de la communauté européenne est concerné par ce projet.

Par la présente, nous contestons les modalités d'organisation de cette enquête publique "étriquée".

La France, excédentaire en terme de capacité de production électrique, n'a nul besoin de cette nouvelle centrale électronucléaire. Pire, la construction de cet EPR conduirait la France à contrevenir à la directive 2001/77/CE relative à l'électricité d'origine renouvelable.

Ce faisant, nous vous demandons, au regard des risques d'attentats et de prolifération nucléaire, de l'incapacité à gérer les déchets radioactifs sur le long terme, et de la multiplication des pylônes supportant une nouvelle ligne à très haute tension, de vous prononcer en défaveur de ce nouveau réacteur EPR. Nous sommes toujours étonnés par certaines positions pronucléaires du type de celle de madame Nicole Fontaine, Ministre de l'Industrie d'alors, qui affirmait que l'EPR est dix fois plus sûr que les centrales nucléaires actuelles alors que depuis des dizaines d?années on nous rabâche que les centrales en service actuellement sont toutes sûre à 100%.

De plus, nous pensons qu'avec l'EPR, il ne s'agit pas seulement d?un nouveau réacteur pour la France, mais bien de créer une tête de série, modèle de référence à exhiber sur le marché mondial.

L'accident de Tchernobyl ayant démontré qu'il n'existe pas de frontière en ce qui concerne le domaine du nucléaire, nous, le BUND-RVSO, association allemande de protection de l'environnement et de la nature reconnue d'utilité publique, vous demandons de bien vouloir excuser notre intervention par delà la frontière, inscrire formellement notre opposition à ce projet EPR sur le registre mis à la disposition du public et nous faitre parvenir la confirmation de cette inscription.

Veuillez recevoir, Monsieur le Président, l'expression de nos salutations les plus distinguées.


Axel Mayer
Directeur du BUND-RVSO
Bund für Umwelt und Naturschutz
Wilhelmstr. 24a
79098 Freiburg i. Breisgau


Richtig wichtig! Ihnen gefällt diese Seite? Legen Sie doch einen Link:
<a href="http://vorort.bund.net/suedlicher-oberrhein/epr-flamanville-nucleaire.html">EPR Flamanville: Lettre au president-commissaire enqueteur</a>

Weitersagen
Delicious Twitter Facebook StudiVZ

Dieser Artikel wurde 1614 mal gelesen und am 16.11.2008 zuletzt geändert.